Laissez votre numéro pour être rappelé rapidement
Le jardin des linaigrettes au coeur de la vallée de la jordanne

Le jardin des linaigrettes


Cette fleur des montagnes nous suit dans chacune de nos randonnées.
A préserver parce que fragile, la linaigrette représente à elle seule la riche biodiversité de la flore de nos montagnes.

Autour de l’auberge, nous voulons un jardin pédagogique et coloré. Le terrain étant tour à tour escarpé et plat, ensoleillé et ombragé, nous avons l’espace de mettre en scène les plantes.
Cette implantation se veut respectueuse des lieux et de l’environnement.
Nous souhaitons mettre en valeur les espèces en place et créer des espaces pédagogiques. Les plantes et fleurs locales et montagnardes seront mises en valeur.
Nous y installerons un poulailler, des rûches à proximité du site, notre âne Camel, ainsi qu’un mouton. Cette mini -ferme d’altitude apportera une vie faunistique et un volet pédagogique (compostage, éco-pâturage,…).

"Le point d’orgue du jardin des Linaigrettes
se veut être le potager, carrefour des chemins et des promenades"

Bâti en étoile avec des structures en bois, le potager offrira les senteurs des herbes aromatiques et fournira des légumes de saison pour agrémenter les plats de l’auberge.
Les clients désirant déjeuner en terrasse l’été, apprécieront les couleurs et les senteurs des plantes du potager. Les tables seront dressées au milieu des structures en bois.

Nous voulons ce jardin des Linaigrettes comme un organisme vivant, respectant l’environnement et ayant un sensibilité artistique.
Le potager sera le coeur de cet écosystème. La petite source en contrebas fera circuler l’eau, si précieuse en été.

Le jardin des linaigrettes
"un organisme vivant, respectant l’environnement
et ayant un sensibilité artistique"


Marc Leray

"Rien ne se perd, tout se transforme"



Mes études et mon parcours professionnel ont toujours été très diversifiés.

Après des études en Biologie, j’ai entamé une formation d’employé bar-brasserie suivi d’un CAP cuisinier de restauration et d’une formation traiteur et pâtisserie. Curieux de tout, je me forme également comme sauveteur secouriste du travail, formateur professionnel d’adultes et en gestion de la violence et de l’agressivité.

Je me découvre alors une réelle passion et une certaine aisance pour la cuisine et devient chef de cuisine dans différents restaurant en Ile-et-Vilaine. En 2014, je créé l’activité de cuisinier-potagiste en organisant des cours de cuisine et accompagne pour la mise en place de potagers adaptés aux besoins d’une population urbaine. Je développe également un goût prononcé pour l’enseignement et devient formateur technique en Bac Pro Boucher-Charcutier-Traiteur et en Certificat de spécialisation « Restauration collective ».

Le jardin des linaigrettes
un parcours découverte mêlant couleur, odeur et volume